Renée Jeanmaire travailla d'abord à l'Opéra de Paris comme danseuse classique, avant de changer de carrière en 1954 en se consacrant désormais au music-hall, avec la complicité active de son mari Roland Petit, chorégraphe, qu'elle a connu au Palais-Garnier au milieu des années 1950, avec lequel elle a une fille Valentine Petit.
Ballet, choregraphie, spectacle, danse, classic, video, photo, music-hall, actrice, meneuse, revue
Zizi, Zizi Jeanmaire, Renée, chanteuse, danseuse, ballet, choregraphie, spectacle, danse, classic, video, photo, music-hall, opéra, opéra paris, petit rat, rat, actrice, meneuse, revue
Renée Jeanmaire entre à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris en Novembre 1933.

Après 7 années d’études elle est engagée dans le corps de Ballet en Novembre 1940. Parallèlement, elle prend des cours Salle Pleyel avec Boris Kniaseff qu’ Yvette Chauviré lui a fait découvrir .

En 1944, Renée Jeanmaire démissionne de l’Opéra , pour rejoindre les “Ballets de Monte-Carlo” ou elle danse Aubade et La Péri de serge Lifar .
Plus tard elle décide de rejoindre Roland Petit lequel , avec l’aide matérielle de son père, avait crée en 1945, les “Ballets des Champs-Elysées” .
Elle quittera la compagnie au bout de six mois . En 1947 elle rejoint les “Ballets Russe du Colonel de Basil” .
Enfin en 1948 elle décide à nouveau de rejoindre Roland Petit qui entre-temps a laissé les "Ballets des Champs-Elysées" pour fonder les “Ballets de Paris Roland Petit”.
En Février 1949, création avec les “Ballets de Paris Roland Petit” de Carmen à Londres au Princess Theater : En Juin 1949 elle danse Carmen à Paris au Théâtre Marigny pendant douze semaines. La troupe est ensuite engagée à New-york au Winter Garden où ils resteront sept mois sur Broadway, performance alors encore jamais réalisée par aucune troupe de danse classique.
Ils se produisent ensuite en tournée dans les plus grandes villes nord Américaine.

De retour à Paris, en septembre 1950, Roland Petit crée pour elle au Théâtre Marigny le ballet "La Croqueuse de diamants" dont les lyrics sont signés Raymond Queneau. Elle obtient le grand prix du disque pour la chanson qu’elle interprète dans ce ballet. Retour à New-york sur Broadway avec "La Croqueuse de diamants " suivi à nouveau d’une grande tournée Américaine à l’issue de laquelle, Howard Hughes engage la troupe à Hollywood.
Elle y tournera en 1952 "Hans Christian Andersen et la danseuse" d'après les contes d’Andersen réalisé par Charles Vidor film dans lequel elle aura pour partenaire Dany Kaye et Farley Granger.
Howard Hughes ayant fermé ses studios de la RKO, Roland Petit et Zizi Jeanmaire rentrent à Paris et préparent une nouvelle saison à Paris au Théâtre de l’Empire.

En 1953 à la suite d’un diffèrent avec Roland Petit, elle quitte les “Ballets de Paris” . Elle est invitée à créer à Broadway la comédie musicale "The girl in pink tights " de Sigmund Romberg au Mark Hellinger Theater.
Elle retrouvera Roland Petit à Los Angeles après deux années de séparation. A son retour des États-Unis en 1954 elle épouse Roland Petit.
En 1955 ils repartent pour Los Angeles ou ils sont engagés par la Paramount pour tourner "Anything Goes" de Cole Porter réalisé par Robert Lewis et avec pour partenaire Bing Crosby, Roland Petit en réglera les chorégraphies.
De retour de Los Angeles aprés avoir terminé le film elle donne naissance à sa fille Valentine.
En 1956 Zizi Jeanmaire tourne "Folies Bergères"  réalisé par Henri Decoin aux côtés d’Eddie Constantine, la même année Roland Petit crée pour elle “la Revue des Ballets de Paris” au Théâtre de Paris.

En 1957 elle tourne "Charmants Garçons" réalisé par Henri Decoin aux côtés de Daniel Gélin et Henri Vidal.

En 1958 dans le film "Guinguette"  réalisé par Jean Delannoy Zizi Jeanmaire tourne aux côtés de Paul Meurisse et Jean-Claude Pascal.
En 1959 elle joue "Patron", opérette de Marcel Aymé mise en scène par Roland Petit (musique de Guy Béart, décors et costumes de Bernard Buffet) au Théâtre Sarah-Bernhardt , elle interprète aussi à l’Alhambra avec les “Ballets de Paris” le rôle de Roxanne dans "Cyrano de Bergerac" ballet de Roland Petit (costumes de Yves Saint Laurent).
En 1960, elle tourne "Black Tights" (1-2-3-4 ou les collants noirs) réalisé par Terence Young avec Moira Shearer, Cyd Charisse et Roland Petit.
En 1961 dans "La revue" , (costumes d’Yves Saint-Laurent) elle explose à l’Alhambra avec "Mon truc en plumes" (musique de Jean Constantin et paroles de Bernard Dimey) et "La Chaloupée".
En 1963 après avoir sillonné le monde avec les “Ballets de Paris”, Zizi Jeanmaire et Roland Petit sont invités par Jean Vilar au Théâtre National Populaire à Chaillot , où ils montent "La revue Zizi Jeanmaire".
En 1965 de retour à Paris après d’innonbrables tournées aux États Unis, en Afrique du sud au Japon en Chine en passant par Hong-kong, les Phillipines , Israël, la Grèce, Zizi sera à l’affiche du Palais Royal pendant deux ans dans le rôle de la môme crevette dans "La Dame de chez Maxim " de Georges Feydeau aux côtés de Jean Le Poulain et Pierre Mondy .
En décembre 1966 elle tourne “Le Jeune Homme et la  mort” pour la télévision Française avec Rudolf Noureev pour partenaire.
Elle est l’invitée de multiple show TV comme Les Shows de Maritie et Gilbert Carpentier, Les coulisses de l’exploit, le show Koralnick, Ce soir au Music-hall etc...
En mars 1970,  Zizi Jeanmaire et Roland Petit reprennent le Casino de Paris et montent deux revues : la première : "La Revue", puis en Décembre 1971 la deuxième "Zizi je t’aime " (décors et costumes d’Erté, Martial Raysse, Yves Saint Laurent, Vasarély, Guy Pellaert, César /Chansons de Jean-Jacques Debout, Guy Béart,Jean Férrat, Michel Legrand, et Serge Gainsbourg).
Le 1er Janvier 1975, malgré l’enorme succès, les lourdes charges fiscales contraignent Roland Petit et Zizi Jeanmaire à abandonner l’entreprise.
En Mars 1975 Zizi Jeanmaire danse une création de Roland Petit à l’Opéra de Paris : "La Symphonie Fantastique" avec pour partenaire Michaël Denard.
En Décembre 1977 Roland Petit crée pour elle le spectacle "Zizi Jeanmaire à Bobino " (chansons de Serge Gainsbourg) elle a pour partenaire Luigi Bonino.
Entre-temps en 1972, le maire de Marseille, Gaston Defferre, a invité Roland Petit à venir créer la compagnie des “Ballets de Marseille” qui deviendront plus tard en 1981 le “Ballet National de Marseille-Roland Petit”, et parcourront le monde jusqu’en mars 1998 .
En 1979, avec les ballets de Marseille elle crée "La Chauve Souris" et "Parisianna 25" ayant pour partenaires, Denys Ganio et Luigi Bonino .
En 1980, avec Michaël Baryshnikov et les ballets de Marseille, elle tourne ”Carmen” pour la télévision française.
En Avril 1981 à Broadway au Minskoff Theater Roland Petit monte pour elle "Can-Can" (musique de Cole Porter) .

De retour en France en 1984, elle crée à Marseille le spectacle, "Hollywood Paradise" qui sera donné au Théâtre des Champs-Elysées à Paris en Janvier 1985.
Ce spectacle retraçant ses années passées à Hollywood sera donné en tournée Européenne entre 1985 et 1987.
En Décembre 1988 Roland Petit crée "Java for Ever" avec le Ballet National de Marseille, Zizi Jeanmaire a alors pour partenaire Éric Vu-an.
Au mois de Janvier 1988 Spectacle "Zizi aux Bouffes du Nord" à Paris mis en scène par Roland Petit, suivi d’une grande tournée en France et en Europe.
En Octobre 1990 à l’Opéra de Marseille, elle crée le rôle de la fée Carabosse dans "La Belle au bois dormant" , rôle qu’ elle dansera en Décembre 1990 à l’Opéra Garnier et en tournée avec le Ballet National de Marseille.
En 1992, retour auThéâtre avec pour partenaire Michel Duchaussoy au Théâtre Montparnasse dans une pièce de Jean-Pierre Grédy mise en scène par Roland Petit, tirée de l’oeuvre de Marcel Jouhandeau, "Marcel et la belle excentrique".
Roland Petit, entre-temps, a obtenu des autorités de tutelle la possibilité d’un prolongement pédagogique à son travail, avec la création de l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille, dont les locaux abritent également le “Ballet National de Marseille”.
Zizi Jeanmaire y donnera quelques Master-classes ainsi que quelques cours de variation du répertoire de Roland Petit.
En Octobre 1994 au Zenith de Marseille, Roland Petit en coproduction avec le Ballet National de Marseille crée le spectacle Zizi au Zenith sur des musiques de Serge Gainsbourg. Ce même spectacle sera donné aux Zentih de Toulon, et au Zenith de Paris en Octobre 1995 suivi de plusieurs tournées .
Roland Petit crée en Novembre 2000 pour l’Amphithéâtre de L’Opéra Bastille un spectacle pour Zizi Jeanmaire qui interprète les anciennes chansons de ses amis poètes tels que Raymond Queneau, Jacques Prevert, Serge Gainsbourg, Marcel Aymé, Guy Béart ainsi que deux nouvelles, signées Valentine Petit sa fille sur des musiques de Richard Galliano .
Des ennuis de santé l'obligent à mettre un terme à ses apparitions sur scène, mais elle travaille sur un livre rassemblant ses photos préférées qui sort en Decembre 2002 aux éditions Assouline.
En septembre 2003 c'est la sortie du CD "La liberté est une fleur" pour les éditions Acte Sud dans lequel elle chante Marcel Aymé et Raymond Queneau, C'est aussi en décembre la sortie chez TAG FILMS  du DVD  de “Carmen”, “La Croqueuse de diamants”, et “Le Jeune Homme et la mort”
En Novembre 2007 sortie chez BEL AIR Classiques du DVD “Plumes et Diamants”  En Novembre 2008, sortie aux édition Ariane d'un livre de mémoire "Et le souvenir que je garde au coeur" 
Avril 2012 sortie chez BEL AIR Classiques du DVD "Zizi Je T'aime" retraçant ses plus grands succès du Casino de Paris au Show TV le Grand Echiquier .


Elle a été nommée :
Chevalier des arts et des lettres (26 Mars 1962)
Chevalier de la légion d’honneur (12 Juillet 1974)
Officier de l’ordre national du mérite (23 Juillet 1983)
Officier de la Légion d’honneur (20 Mars 1993)
Commandeur de l’ordre national du mérite (14 Mai 1997)


CITATIONS

Le flot qui l’apporta recule ensorcelé, dérouté par un type de monstre antitraditionnel, né d’un mariage entre ce qui s’explique : le savoir, et ce qui ne s’explique pas : l’auréole
Jean Cocteau

Ma chérie,
Continue comme ça, brosse toi bien les dents, mets ton cachemire en sortant du théâtre et compte les lumières de Broadway. Je te fais la bise, bien que par lettre ça n’ait qu’un intérêt purement intellectuel.
Ton pote.
Boris Vian

Personne n’a brûlé les planches comme elle depuis Bernard Palissy
Boris Vian

Zizi est comme l’acier : inoxydable
Michel Tournier

Si l’on me demandait ce que je connais de plus parisien en matière de seduction, je dirais Zizi, ses jambes, sa voix, ses bras, ses mains, son corps, ses chevilles, sa façon de bouger. Elle est ce qui dure, elle est le style.
Edmonde Charles Roux


Un trésor de petit nom, des merveilles de jambes sans fin et du feu de déesse qui danse sa vie.
André Velter


Mademoiselle Jeanmaire brille. C’est le privilège des reines du Music-Hall:
Le seul dessin de leur silhouette réussit à provoquer l’incendie de la salle, le mirage, le rêve.
Yves Saint Laurent

Surtout ne la croyez pas capable de faire la pluie et le beau temps! oh, non ! elle ne fait que le beau temps : c’est sa spécialité.
Louise de Vilmorin

Sans elle, Paris ne serait pas Paris.
Louis Aragon


Croyez-vous que j’aurais pu obtenir de Judith Jamison tout ce qu’elle a donné à la danse, à mes ballets, s’il n’y avait pas eu d’abord Zizi Jeanmaire avec son aura, sa présence, son abattage?
Alvin Ailey 
















Com2me, agence de communication

top-left
petit
roland-petit
 
choregraphie contacter
right-top-home
site officiel
esp esp
esp
20
biographie
videos
jambes zizi
 
esp
 

FLASH INFO 
"ZIZI je t'aime" 


Sortie depuis le 30/05/2012
Mais aussi :
Plumes et Diamants
Disponible chez :
BelAir Classiques
FNAC
AMAZONE
Prix public : Env 23€


















Le flot qui l’apporta recule ensorcelé, dérouté par un type de monstre antitraditionnel, né d’un mariage entre ce qui s’explique : le savoir, et ce qui ne s’explique pas : l’auréole
Jean Cocteau

Personne n’a brûlé les planches comme elle depuis Bernard Palissy
Boris Vian

Zizi est comme l’acier : inoxydable
Michel Tournier

Sans elle, Paris ne serait pas Paris.
Louis Aragon













zizi
phototheque discographie
esp
right
 
Tous droiits réservés Roland Petit / Zizi Jeanmaire 2008 I Informations légales I Contact I Création/Réalisation : Com2Me
Accueil I Biographie I La Danse I Roland Petit I Valentine Petit I Photothèque I Discographie I Vidéo I Contact
Libérateur d'idées agence de communication pinkperfume.net
sfstate.us
es-free.info
wmda.mobi
programate.com
idancedb.com
seesaa.net
newshub.bg
wikipedia.org
lesarchivesduspectacle.net
smartdefine.org
liensutiles.fr
justclicksearch.com
sapo.ao
bioscience.ws
livejournal.com
naver.com
canalb1og.com
kira-ku.com
grandpamini.fr
over-blog.com
wikiwix.com
tributes.com
arenes.fr
niceboard.com
radioswisspop.ch
zerass.com
dmoza.net
fuhz.com
lista.cl
finansenaauto.info
allworlddance.com
m-cocolog.jp
sapo.cv
le-grain-de-sel-de-keline.com
bbc.co.uk
hatena.ne.jp
musicaloft.com
eu-free.info
tea-nifty.com
idanca.net
soundunwound.com
sudouest.fr
monsieur-biographie.com
hamburg.de
radioswissjazz.ch
digplanet.com
feedbus.com
contraesquina.com
pipl.com